FAQ (Frequently Asked Questions)

Est ce qu’un traitement orthodontique est douloureux?

Un appareil dentaire exerce une force sur les dents; celle-ci occasionne une gêne, pas tout de suite, mais après quelques heures. En plus, la bouche doit s’adapter à un corps étranger. Les patients ont une relation à la douleur très différente, certains ne ressentent presque rien et d’autres ont des douleurs moyennes. En règle générale, celles-ci disparaissent après trois à cinq jours.

Quel droit juridique me garantit le spécialiste SSO?

Les spécialistes SSO en orthodontie sont tous membres de la Société Suisse d’odonto-stomatologie SSO, ils appliquent le même tarif que les médecins-dentistes SSO. Ce tarif est réglé contractuellement.

En cas de problème, demandez un entretien avec votre orthodontiste. Si celui-ci ne vous satisfait pas, vous avez la possibilité de contacter la commission des litiges de la société cantonale des médecins-dentistes.

Quelle est la contribution de la caisse-maladie?

La loi sur l’assurance maladie (LAMal), oblige les caisses-maladies à prendre en charge les coûts d’un traitement orthodontique dans certains cas de maladies bien définies.
Chaque compagnie d’assurance offre des contrats d’assurance dentaire pour toutes sortes de traitements comme les obturations et les corrections orthodontiques. Pour contracter une telle assurance, un examen dentaire est souvent exigé et si un problème est constaté, l’assureur est en droit de mettre des réserves.
Plusieurs compagnies proposent des assurances complémentaires participant aussi aux frais de traitements orthodontiques, en général de 50% à 75%. Veuillez contacter votre assurance maladie pour des renseignements plus précis.

Quels sont les cas pris en charge par l’Assurance Invalidité?

Dans certains cas précis de déviation importante des mâchoires (non pas seulement des dents), l’Assurance Invalidité prend en charge les frais de traitement orthodontique jusqu’à l’âge de 20 ans. Le spécialiste en orthodontie peut établir, sur la base de la téléradiographie de profil, si le traitement peut être pris en charge par l’AI.
En cas de dents surnuméraires et lorsqu’un appareillage orthodontique est nécessaire, ou lors d’un problème important de la déglutition, absence de plusieurs dents ou perturbation de l’éruption (au moins 4 dents par mâchoire ou 2 dents avoisinantes), une prise en charge par l’assurance invalidité peut être demandée. Tous les citoyens suisses habitant en Suisse et une grande partie des étrangers habitant en Suisse (selon la durée de résidence dans le pays) sont assurés.

Les adultes peuvent-ils suivre un traitement orthodontique?

Les adultes n’ont plus de croissance des mâchoires; les dents, par contre, peuvent être redressées tout le long de la vie.
Des appareils fixes comprenant des verrous transparents peuvent être posés; dans certains cas, un appareil invisible peut être posé du côté lingual.
En cas de malposition des mâchoires, provoquant, par exemple, un menton fuyant, une intervention chirurgicale peut corriger ce problème.

Quelle est la durée d’un traitement orthodontique?

En général un traitement dure de 2 à 3 ans. Comme les malocclusions sont très variées, la durée d’un traitement varie également. Des traitements de petits défauts peuvent se limiter à quelques mois, des traitements compliqués peuvent dépasser 3 ans, mais une durée de plus de 4 ou 5 ans reste une exception.